Les troubles psychiatriques

Les troubles psychiques et les souffrances psychiques peuvent être causés par de multiples facteurs et sources, toucher tout individu de sexe et d’âge1. Au demeurant, les facteurs peuvent être psychologiques, génétiques, physiques ou environnementaux ; des vulnérabilités génétiques peuvent être liées à des évènements environnementaux stressants25.

Des études indiquent que les gènes joueraient un rôle important dans le développement des troubles mentaux25. Les évènements environnementaux durant la grossesse et la naissance sont également impliqués. Un traumatisme crânien peut accroître le risque de développer certains types de troubles mentaux. Il existe quelques liens fondés entre les troubles psychiques aux infections virales26, aux substances médicamenteuses et à la santé physique générale. Des évènements environnementaux tels que la grossesse et la naissance sont également inclus.

La fonction anormale des neurotransmetteurs est impliquée, incluant les sérotonines, les norépinéphrines et les dopamines. Dans certains cas, des différences sont également perçues dans la taille et l’activité de certaines régions cérébrales. Les mécanismes psychologiques comme la cognition, les réponses émotionnelles, la personnalité et le tempérament sont également inclus, notamment le neuroticisme27.

Les influences sociales sont un facteur important et peuvent impliquer abus, agression et autres expériences stressantes de la vie. Les risques spécifiques de développer un trouble restent moindres, cependant. D’autres aspects sociaux tels que le chômage, les inégalités socioéconomiques28, un manque de cohésion sociale peuvent favoriser les troubles psychiatriques.


Pour approfondir le sujet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *